Les hameaux

Hameaux, écarts et lieux-dits

Comme de nombreuses communes rurales, Venizy est entouré de hameaux qui sont le témoignage historique de la répartition de la population. Certains sont constitués de quelques maisons seulement (Le Retranchement, la Tuilerie, la Mothe, les Lammes…) d’autres sont de vrais petits villages (Cuchot, le Montelard, les Fourneaux, le Ruet, Vigny…).

Toponymie express de quelques hameaux et lieux-dits :

Cuchot :

En patois bourguignon “cuchot, ceuche, quiéchot, ” désigne le sommet de “quelque-chose”. Dans le cas du hameau de Cuchot, on fait certainement allusion à sa position géographique. Situé à une altitude de 136m, le hameau est installé entre la butte des Perrières et celle des Déserts (162 et 171m).

Il ne constitue donc pas véritablement un sommet mais la route pentue qui démarre du lavoir pour atteindre le cœur du hameau a sans doute été suffisante pour donner l’impression d’une certaine altitude.

Le Montelard :

Tous les lieux-dits utilisant le préfixe ou le suffixe “mont” font référence à une position dominante. Avec une altitude de 234m, Le Montelard se situe100m au dessus du bourg de Venizy (ce qui est une différence considérable au vu des altitudes moyennes de la région) Le suffixe “ard” est toutefois un peu dépréciatif ou familier (furibard, braillard, pétochard…) comme s’il s’agissait de désigner “une petite montagne” qui ne doit pas se prendre trop au sérieux !

Le Ruet :

Ici peu de doutes possibles. La désignation ” Ruet” tient probablement au fait que le hameau est traversé par le ru de la Fontaine. Il s’agit d’une déformation patoisante de “ru” ou “ruisseau.

Les Lammes ou Lame (selon IGN):

Louesme, Louame, Lammes, Lames ou Laumes… (Les Laumes-Alésia) désigne des surfaces planes en fond de vallée. Les endroits sont souvent humides, couverts de prairies. Le mot “lame” est encore usité comme nom commun dans le Châtillonnais : à Beaunotte, il a le sens de « terre fertile ».

Le Retranchement :

L’Institut Géographique National ne fait pas apparaitre sur ses cartes le lieu-dit “Le Retranchement” sous cette appellation. Il ne désigne, ici, qu’un groupe de trois maisons ne constituant pas un hameau à proprement parler, simplement un écart. Originellement, les lieux-dits appelés “retranchement” désignaient des avant-postes miltiaires. Il est probable que “notre” retranchement n’échappe pas à cette règle.

La Mothe :

La Mothe, la Motte, Lamotte… sont des appellations qui renvoient toutes à l’emplacement désigné, en général une butte ou un tertre particulièrement saillant dans le paysage. Ici, ce n’est pas vraiment le cas puisque la ferme de la Mothe se situe dans la vallée du Créanton.

La Tuilerie :

Ici ce n’est pas l’emplacement géographique qui est à l’origine de l’appellation mais la fonction économique de l’endroit où devait, autrefois, se situer une fabrique de briques et de tuiles. La terre argileuse du cours de la Brumance offrant une matière première toute trouvée.

Les Pommerats :

Pommerats, Pomerat, Poumarat, Pommarat se retrouvent dans différentes régions (surtout dans le centre de la France). Ce sont des dérivés patoisans du mot “pommeraie” qui désigne un verger de pommiers. Des cultures emblématiques de notre région !

Vigny :

Vègne, Vegney, Vignasse, Vignat, Vigne, Vigneret, Vignerole, Vignes, Vigny…

Toutes ces appellations font référence à un vignoble ou une plantation locale de vigne.
Le “y” final est très usité dans tout le centre-France et notamment dans l’Yonne.
En tout cas, Alfred est né à Loches et n’a rien à voir avec ce hameau!

Les Fourneaux :

En Bourgogne, l’appellation “fourneau” est en général réservée aux lieux où se trouvaient des fours à briques , à tuiles ou à chaux. Plus proche de Chailley  que de Venizy, cette ancienne commune a dû son rattachement à Venizy après la nouvelle répartition des surfaces boisées, au début du XXième siècle.

La Chauffonnerie :

Bien que le radical puisse faire penser à l’univers de la “chauffe”, aucune trace convaincante ne donne le début d’une explication de cette appellation. Voilà une bonne occasion de solliciter les plus savants de nos visiteurs!

Les amateurs de toponymie et d’étymologie peuvent découvrir d’autres appellations étonnantes, parfois amusantes, sur la carte IGN de Venizy

Lien Permanent pour cet article : http://www.venizy.fr/les-hameaux-de-venizy/