Le mythe du bioplastique : dernier piège du capitalisme vert.

C’est souvent ce que nous avons au milieu du visage que nous voyons le moins. De plus en plus de gens se rendent compte de la sur-abondance du plastique dans notre quotidien. C’est notamment le cas à travers des campagnes de dénonciation d’aberrations plastiques observées dans les grandes surfaces. Pourtant, ce matériau si présent est apparu il y a moins d’un siècle. Sur le papier, les bioplastiques sont désormais présentés par les industriels comme une alternative vitale à ce fléau. Mais en pratique, la plupart de ces « technologies » font porter le risque d’un nouveau désastre écologique. Bioplastique, nouveau piège du capitalisme vert ?

Le plastique, un mal qui n’est plus à démontrer.

Lien Permanent pour cet article : http://www.venizy.fr/le-mythe-du-bioplastique-dernier-piege-du-capitalisme-vert/

Pourquoi VENIZY (et bien d’autres villages) se termine par un “y” ?

In Yonne Républicaine 2016

Dans l’Yonne, les « y » sont légion. Dans le nom du département et de sa rivière, bien sûr, mais surtout en terminaison des noms de communes. Voici pourquoi.
Joigny, Charny, Appoigny… Elles sont 181 sur 455, dans l’Yonne, à porter un nom se terminant par un « y ». Soit 39,7 % des communes du seul département, avec les Yvelines, à commencer lui-même par cette lettre.

Des « y » à la fin de 39,7 % des communes

Il y a celles en « y », comme Irancy, mais aussi les noms composés, tel Ancy-le-Franc, ou encore les « oy », « ey », « uy » ou « ay », comme Vézelay. Pourquoi l’Yonne est-elle aussi riche en « y » ?
La « propriété de ». La plupart du temps, cette terminaison découle d’un suffixe gallo-romain iacum ou iacus. « De l’avis général des historiens, ce suffixe évoque un signe d’appartenance », explique Patrice Wahlen, historien auxerrois et professeur des collèges. « C’est “le domaine de”, “la propriété de”, ou encore “la chose de” » Transformée en « y » dans le nord de la France, cette terminaison s’est muée en « ac » au sud (Aurillac, Cognac…).

Un suffixe d’origine gallo-romaine

Selon l’auteur de l’ouvrage Les noms de lieux en Bourgogne, Gérard Taverdet, Nitry, Nantriacus au VIe siècle, aurait ainsi pour racine le nom d’origine germanique Nanther et le suffixe gallo-romain iacu. Il désignerait alors un domaine appartenant à quelqu’un du nom de Nanther.

Carte interactive : toutes les localités de l’Yonne se terminant par y

Sources. Les Noms de lieux en Bourgogne, Gérard Taverdet ; Les Noms de Lieux, Albert Dauzat,

Dictionnaire topographique de l’Yonne, Maximilien Quantin.

Myriam Lebret

myriam.lebret@centrefrance.com

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.venizy.fr/pourquoi-venizy-et-bien-dautres-villages-se-termine-par-un-y/

ALERTE sur le déclin des poissons migrateurs

Première étude mondiale

Esturgeon d’Europe en voie de disparition

Une étude alerte sur les effets de la perte de l’habitat, la pollution et la surpêche sur ces espèces entre 1970 et 2016

C’est une première. Aucun rapport mondial ne s’était intéressé de manière aussi complète au statut des poissons migrateurs. Quinze organisations, dont la World Fish Migration Foundation, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), WWF et la Société zoologique de Londres (ZSL), se sont regroupées pour alerter sur les impacts négatifs qu’ont les activités anthropiques sur ces populations. Dans un rapport conjoint, publié mardi 28 juillet, elles font le constat d’un fort déclin du nombre de poissons migrateurs dans le monde, ces espèces qui évoluent des eaux douces aux eaux salées et vice-versa, ou seulement en eau douce d’un bout à l’autre d’un cours d’eau.

Lien Permanent pour cet article : http://www.venizy.fr/alerte-sur-le-declin-des-poissons-migrateurs/

Voyages : pourquoi pas le train plutôt que l’avion ?

France Info a réalisé une très intéressante enquête pour donner la parole à ceux qui ont tourné le dos à l’avion pour voyager, notamment en Europe.

Certains touristes ont poussé la réflexion plus loin. Alors que la dernière décennie a vu se multiplier les vols abordables entre grandes villes européennes, est-il nécessaire de prendre l’avion entre Paris et Berlin, Lille et Copenhague, ou Montpellier et Madrid ? Des voyageurs expliquent à franceinfo pourquoi ils préfèrent le rail.

Extraits  de leurs réflexions :

“Nous avons mesuré notre empreinte carbone”

Lien Permanent pour cet article : http://www.venizy.fr/voyages-pourquoi-pas-le-train-plutot-que-lavion/

Environnement : lettre ouverte aux nouveaux élu(e)s

par un groupement d’associations de défense de l”environnement

Félicitations, Mesdames et Messieurs les Maires, conseillères et conseillers récemment élus des communes de l’Yonne, vous venez enfin d’être élus et les conseils municipaux vont être opérationnels !

 

Nous, les membres des associations de défense de la nature et de l’environnement de l’Yonne, vous accueillons avec grand intérêt et beaucoup d’espoir : de vous dépend l’évolution de la biodiversité dans notre département dans les six prochaines années.
En effet, la gestion des espaces publics des communes et communautés de communes a une influence majeure sur leur richesse biologique, en particulier par quatre actions dont vous êtes maintenant responsables :
La gestion des bords de route, qu’elle soit faite par vos équipes ou sous-traitée à une entreprise. Nous vous demandons très vivement de pratiquer la fauche tardive, donc pas de fauche entre février et juillet, sur l’ensemble du bas-côté à l’exception d’une bande de 50 cm indispensable à la sécurité. Pensez aux oiseaux, petits mammifères et insectes qui n’ont guère que ces minces espaces pour abriter leurs petits… Pensez de plus qu’un bas-côté un peu ensauvagé est propice au bon respect des limites de vitesse par les conducteurs, donc à la sécurité !

Lien Permanent pour cet article : http://www.venizy.fr/environnement-lettre-ouverte-aux-nouveaux-elues/