La pauvreté en monde rural avec la Croix Rouge de l’Yonne


Un reportage de Laurence Jannot pour l’Yonne Républicaine
laurence.jannot@centrefrance.com

DANS LES ZONES RURALES, LA MISÈRE EST CACHÉE

 

Il y a, d’un côté, les kilomètres avalés, sur une route en recoin du sud de l’Auxerrois, qui offre le département sous son meilleur jour. Sa beauté naturelle, ses paysages grisants. Ces coteaux vallonnés, ces couleurs lumineuses que l’automne rend mordorées. Tout ce que l’Yonne a d’attrayant, finalement. Et au bout du chemin, la misère. Dans ce qu’elle a de plus réel, de plus cru. Là où on ne l’attend pas. Là où on n’y pense même pas, la campagne ayant couramment cette réputation d’être un choix. « En zone rurale, la misère est cachée », remarque Anne Sévi, bénévole et responsable du dispositif itinérant de l’association, la Croix-Rouge sur roues, qui se déploie dans le département depuis un an et demi.

Il y a beaucoup de femmes seules, qui ne viennent pas demander

« Au bout  de l’Yonne, être pauvre, on n’en parle pas ». Par pudeur, la honte au cœur. « On sait qu’il y a beaucoup de femmes seules, des veuves d’agriculteurs notamment, qui ne viennent pas demander. Des gens qui ont toujours un peu de famille autour. » Et qui s’appuient dessus autant qu’ils peuvent. Jusqu’au jour où ce n’est plus le cas. Anne Sévi illustre avec cette icaunaise dans le florentinois : abritée par un corps de ferme aux allures de taudis, « des cartons sur les fenêtres » pour remplacer le verre brisé. Ou encore par ce couple dans le Tonnerrois qui vivait aisément à Paris avant de se retrouver là, coincé, lui malade et elle sans le sou, ni moyen de se déplacer ; contraint d’appeler au secours pour manger. « Des personnes qui sont en dehors de tout.

Des personnes qui sont en dehors de tout

Vues : 8

Lien Permanent pour cet article : http://www.venizy.fr/la-pauvrete-en-monde-rural-avec-la-croix-rouge-de-lyonne/